Critique Duel

Critique Duel duels

« Duel » représente l’un des plus grands tours de force de Spielberg. En plus d’être un exercice de style parfait sur le plan technique, ce road-movie aux allures de film d’horreur ramène le spectateur à ses peurs originelles (la loi de la nature). Au volant de sa voiture, cette victime de l’American Way of Life, va se retrouver entraînée dans une traque infernale : poursuivie par ce camion déshumanisé, véritable prédateur (que l’on retrouvera tout au long de l’oeuvre de Spielberg : le requin dans « Les Dents de la Mer », le T-Rex de « Jurassic Park » …). Le protagoniste comme le spectateur sont confrontés à un suspens novateur, mélangé à une pointe de style Hitchcockien, donnant lieu à des scènes d’anthologie (scène du bar, cabine téléphonique …etc). Tourné en seulement 13 jours, avec le strict minimum : une voiture, un camion, le désert Californien ; « Duel » relève de l’exploit, ouvrant la route à un homme qui 40 ans plus tard ne cesse de se réinventer.

175-ef5cae6e251

Par Mat

0 commentaires à “Critique Duel”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire



Notre mariage - Il nostro m... |
CANTERBURY T@LES |
CAMEROON24 .. l'info camero... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Blog du niveau intermédiaire
| fellationx69
| Gregmontres